CONSULTATIONS PSYCHOLOGIQUES ET
DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
 
Le suivi psychologique que je vous propose se situe dans une approche humaniste appelée Approche Centrée sur la Personnes (ACP) fondée par Carl Rogers en 1942.
 
 
Carl Rogers (1902-1987), psychologue américain, a été l'un des plus influents dans le domaine de la relation d'aide et de la psychothérapie. Membre fondateur du courant de la psychologie humaniste, il s'est particulièrement intéressé au changement de la personnalité, mais aussi aux relations humaines dans les groupes, à l'éducation, à la politique, aux conflits interculturels. Avant son décès il a été proposé pour un Prix Nobel de la Paix.
 
 
L'hypothèse centrale de cette approche est :

"L’individu possède en lui-même des ressources considérables pour se comprendre, se percevoir différemment, changer ses attitudes fondamentales et son comportement vis-à-vis de lui-même. Mais seul un climat bien définissable, fait d’attitudes psychologiques facilitatrices, peut lui permettre d’accéder à ses ressources." (Carl Rogers, Psychothérapie et relations humaines, 1962).

 

Carl Rogers a attaché à la recherche une importance croissante afin de prendre d'objectiver son expérience, découvrir des lois significatives pour comprendre les comportements humains. Il insiste toutefois sur le fait que les expériences évoluent sans cesse (Le développement de la personne, 1968).

 

Il identifie 7 phases, un continuum dans le changement de la personnalité, d'un état de stabilité, de rigidité, vers un état de fluidité, de mouvement; un processus rythmé par de nombreuses prises de conscience des limites du mode habituel de fonctionnement de la personne. L'évolution de la personnalité mène vers une amélioration du concept de soi. Un rapprochement se fait entre le concept de soi (venant de l'expérience réellement vécue) et le "moi idéal" (le moi souhaité).



L'Approche Centrée sur la Personne se base sur la confiance en l'être humain à pouvoir évoluer dans un sens positif (auto-actualisation) grâce à ses ressources intérieures. Dans cette approche, le psychologue facilite le développement de la personne grâce à une attitude qui se veut authentique, empathique, et empreinte de considération positive et inconditionnelle.
 
 
Carl Rogers définit la relation thérapeutique comme ayant la vocation de favoriser chez l'autre la croissance, la maturité, une plus grande capacité à affronter la vie, en mobilisant ses ressources.
 
 
Les recherches scientifiques actuelles (déjà mise en évidence par Carl Rogers) montrent qu'il est impossible de prédire précisément quelle méthode thérapeutique convient le mieux à tel ou tel groupe de patients. Une approche n'est pas forcément mieux qu'une autre. Le principal facteur de réussite semble résider dans la qualité de la relation thérapeutique (dans l'interaction entre le thérapeute et le patient).
 
 
***Une démarche thérapeutique demande du temps et de la régularité, mais doit surtout vous correspondre. Pour cette raison, n'hésitez pas à choisir un professionnel avec qui vous vous sentiez à l'aise pour parler de vous même et travailler sur votre propre personne.***
© 2011
Créer un site avec WebSelf